VERS LE 8e CIEL de CHARLOTTE VALANDREY écrit avec Jean Arcelin


Vers le 8e ciel de CHARLOTTE VALANDREY

VERS LE 8e CIEL DE CHARLOTTE VALANDREY

« Toutes les fleurs de l’avenir sont dans les semences d’aujourd’hui »
Proverbe chinois

Vers le 8e Ciel

Voici un livre magnifiquement bien écrit, entraînant, coloré, plein d’humour, qui fait la lumière sur la part divine qui régit nos vies. Il est le troisième que je lis de cette auteure et je dois dire qu’il est mon préféré.

Nous le savons : la vie de Charlotte est, à bien des égards, extra-ordinaire (je scinde volontairement ce mot afin d’accentuer le côté incroyable, sensationnel et renversant de son destin).

A n’en point douter, les événements qui ponctuent son existence, les rencontres pour le moins inattendues qu’elle fait, les coïncidences étranges (synchronicités) qui colorent son quotidien, les signes qu’elle reçoit de l’au-delà procèdent d’une dimension qui échappe au tangible et à notre esprit on ne peut plus cartésien.

Son livre – récit de sa vie – se présente comme une porte qui s’ouvre sur un monde parallèle : la révélation d’un souffle spirituel qui nous fait prendre conscience qu’il existe, au-delà de nos sens habituels, un monde insoupçonné fait de guidance et d’Amour, un monde auquel nous sommes tous reliés étant issus nous-mêmes du cosmos, du Grand Créateur du tout.

Son ouvrage recèle un message d’espoir pour toutes celles et tous ceux qui sont prêts à s’ouvrir sur d’autres possibles, à entamer une démarche d’éveil spirituel face à un monde en déclin encore régit par le pouvoir de l’argent.

Gageons qu’après avoir lu ce livre, vous serez sûrement nombreux à réfléchir sur les événements de votre vie et à vous remémorer avoir – vous aussi – vécu des événements curieux, des coïncidences troublantes inexpliquées comme cela m’est arrivé quelques fois dans ma propre vie. Aujourd’hui, je comprends, grâce à Charlotte, que tout cela a un sens et que ce n’est pas dû au hasard… J’aime d’ailleurs beaucoup cette citation de Paul Eluard qui écrivait : « il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ».

Amis journalistes, prenez le temps de lire cet ouvrage ; d’une manière ou d’une autre, vous en sortirez transformés pour le meilleur, j’en suis convaincue.

Quant à vous, Charlotte, continuez votre oeuvre éclairante pour qui souhaite comprendre le sens de notre existence sur terre. Vous êtes une messagère de coeur et j’aime la belle âme que vous êtes.

Du même auteur :
L’Amour dans le sang, Le cherche midi, 2005
De coeur inconnu, Le cherche midi, 2011 (voir article dans ce blog à mes livres coup de coeur),
N’oublie pas de m’aimer, Le cherche midi, 2012

Publicités

« DE COEUR INCONNU » de Charlotte Valandrey


"De coeur inconnu" de Charlotte Valandrey

« De coeur inconnu » de Charlotte Valandrey

Il y a des témoignages de vie qui interpellent, émeuvent, bouleversent votre vision des choses, de la réalité de l’existence parce que vous vous dites :  » Et si demain cela m’arrivait ? »

« Si demain je devais vivre greffée du coeur sans jamais savoir d’où provient cet organe vital qui bat en moi et qui symbolise tant notre raison d’être, d’aimer, de sentir, de désirer, de s’ouvrir sur l’autre et aux autres ? Et si, en plus, cette greffe développait un changement radical des goûts, éveillait des sensations de déjà-vu, des perceptions nouvelles ? Comment réagirais-je ? Aurais-je de cesse, comme Charlotte Valandrey, de vouloir connaître mon (ou ma) donneur(se) ? » Là est la question.

Actrice talentueuse, au charme indéniable, promise à un bel avenir alors qu’elle est encore très jeune, Charlotte semble tout avoir pour réussir : de la personnalité, un caractère bien trempé et un enthousiasme débordant. Mais le destin, cette force divine qui nous régit, n’aime pas toujours les chemins par trop faciles et confortables. Charlotte va l’apprendre très tôt dans sa vie.

Dans cet ouvrage à rebondissements, elle nous ouvre les portes de sa vie, nous confie avec humour – parfois même en usant d’autodérision – sans complaisance mais toujours avec une intense ardeur communicative et une profonde sincérité ses luttes, ses interrogations, ses doutes, ses certitudes aussi, sa quête insatiable d’amour, son évolution spirituelle qui en découle et son combat envers et contre tout pour retrouver la personne dont elle a hérité du coeur. Petit soldat infatigable, Charlotte nous offre le meilleur scénario de film qui puisse exister : le scénario de sa vie mis au point par un metteur en scène qui s’appelle peut-être tout simplement le Destin… Et qui est doté d’une imagination qui dépasse les règles de l’entendement.

L »une de mes tantes que j’aime beaucoup a pour habitude de me rappeler : « tu sais Corinne, la vie a bien plus d’imagination que nous ne pourrons jamais en avoir ». Eh bien ! En voici l’indubitable preuve dans cet incroyable récit de vie  !

Ce livre met aussi l’accent sur l’importance de l’amitié – en l’occurrence, celle qui unit Charlotte et Lili -.  Une amitié qui prend vraiment tout son sens et toute sa place d’honneur ici.

Il pose également le problème récurrent de l’anonymat des dons d’organes. Un anonymat parfois difficile à vivre tant du côté de la personne greffée que du côté de la famille de la personne qui a donné son accord pour que la transplantation puisse avoir lieu.

Merci Charlotte pour cette belle leçon de vie et d’espoir. Vous êtes infiniment belle, de cette beauté immarcescible que seules les épreuves façonnent. Vous êtes également infiniment riche de cette noblesse d’âme acquise à force de réflexion personnelle et d’approfondissement des choses. Que la chance vous accompagne dans tout ce que vous entreprendrez.

« TRIBUS – LES PEUPLES PREMIERS » de JEAN-PIERRE DUTILLEUX


Tribus - Les Peuples Premiers de Jean-Pierre DUTILLEUX

Tribus – Les Peuples Premiers

Extraits du livre :

« Notre monde change vite et il sera bientôt trop tard pour vous transmettre ce que nous savons » Kasian, chaman de la tribu du Ohonganas (le peuple de la forêt).

En parlant des tribus de Papouasie-Nouvelle-Guinée : « Quand la dernière tribu sera contactée et passera de l’âge de pierre au monde moderne, du temps où ils étaient libres et maîtres de leur destin à celui où ils seront destitués et à l’échelon le plus bas de notre société, c’est une partie de nous même qui disparaîtra à jamais ».  Jean-Pierre DUTILLEUX

Jean-Pierre DUTILLEUX nous offre un ouvrage hautement précieux, synthèse, en quelque sorte, d’une vie de pérégrinations vouée à l’étude et à la compréhension des peuples ethniques sur fond de communion en esprit.

Ce livre extrêmement bien documenté et illustré nous fait découvrir des ethnies implantées aux quatre coins du monde. Sans jamais tomber dans un discours panégyrique, il est un plaidoyer en faveur de la Différence, de l’Authenticité et de la symbiose de l’homme avec la nature.

Au travers de témoignages de chefs de tribus, de chamans, l’ouvrage de Jean-Pierre DUTILLEUX met l’accent sur la menace qui pèse de voir disparaître des peuples qui détiennent une sagesse, un savoir ancestral et des connaissances que non seulement notre société dite « civilisée » a perdu mais qu’en plus elle laisse s’échapper par négligence et irrespect de ces êtres humains si intelligents et si intègres.

Jean-Pierre DUTILLEUX nous rappelle combien la déforestation impacte directement sur la faune et la flore alors que les ressources pharmaceutiques proviennent pourtant principalement des forêts primaires.

Nous ne pourrons plus dire que nous ne savons pas : le cri d’alarme est lancé ! Il serait temps que nous prenions enfin pleinement conscience de l’utilité de ces peuples que Jean-Pierre DUTILLEUX qualifie justement de « Gardiens du jardin de l’Humanité ». Pour cela, il faudrait que nous soyons capables de remettre en question le fonctionnement de nos sociétés occidentales basées sur des motivations économiques d’exponentiation toujours plus lucratives. N’oublions pas que si ces peuplades nous paraissent sans doute lointaines dans notre vie de tous les jours, elles nous sont pourtant proches dans tout ce qu’elles nous apportent en terme de richesse pharmaceutique et dans ce qu’elles sont la quintessence même du genre humain à son stade originel.

Merci Monsieur DUTILLEUX pour ce livre éclairant et enrichissant.

Site de l’auteur :  www.jpdutilleux.com

CRINIERES AU VENT D’ASIE – AUTEUR : STEPHANE BIGO


L’auteur nous entraîne dans un périple de 7000 km à cheval à travers plusieurs pays : la Turquie, l’Irak, l’Iran puis l’Afghanistan (jusqu’à Kaboul)). Grand explorateur, aventurier et humaniste, Stéphane BIGO – à la fois drôle et spirituel – dôté d’un courage à toute épreuve – traverse, avec Kateur (sa mule) et Oudjanok (son étalon), les situations les plus délicates -voire les plus dangereuses – en faisant toujours preuve d’une parfaite maîtrise de lui-même.

Au fil d’une écriture colorée, captivante et enlevée, il nous fait partager la richesse de ses rencontres et nous livre ses émotions avec une sincérité touchante. Plus qu’un livre, il s’agit bel et bien là d’un chef-d’oeuvre qui intègre, en plus, une dimension à la fois culturelle et historique.

Je recommande cet ouvrage à tous ceux qui ont envie de s’ouvrir sur d’autres cultures, qui sont passionnés de chevaux ou – plus simplement, qui ont envie d’éveiller leur conscience et de s’enrichir sur le plan humain. Voilà, c’est absolument MAGNIFIQUE !

(écrit en 2010 sur mon ancien blog – transféré sur ce nouveau blog le 01/03/2011)

http://www.stephanebigo.com/

CRINIERES SANS FRONTIERES – AUTEUR : STEPHANE BIGO


Un pur joyau d’aventure humaine. Un voyage à cheval à travers l’Amérique latine réalisé par Stéphane BIGO en compagnie de Michèle CORSON. Enrichissant à souhait. Je viens d’entamer un deuxième livre du même auteur : Crinières aux vents d’Asie. Deux livres qui m’ont été prêtés par un client, Monsieur BRUN, passionné de chevaux et grand artisan d’art d’objets et d’habits indiens. Merci Monsieur BRUN pour cette belle découverte !

(écrit en 2010 sur mon ancien blog – transféré sur ce nouveau blog le 01 mars 2011)

http://www.stephanebigo.com/

Le Phare de Cordouan


Les phares de pleine mer ont toujours été bâtis sur des sommets de courage, de persévérance, de conviction et de foi.
Le Phare de Cordouan illustre, par là même, le résultat de tous les efforts et moyens humains mis en oeuvre pour atteindre l’excellence d’une oeuvre architecturale d’une valeur inestimable pour notre patrimoine national.
Si justement nommé « Le Roi des Phares, le Phares des Rois », Cordouan au destin si exceptionnel, véritable sentinelle postée à l’entrée de l’estuaire de la Gironde, se distingue par les nombreux trésors qu’il abrite, notamment une chapelle possédant 4 vitraux datant de 1853
LA TOILE : LE PHARE DE CORDOUAN
D’aucuns penseront que ce tableau repose sur une erreur technique. En fait, après avoir réalisé plusieurs peintures de ce phare que j’aime tant, j’ai eu envie de placer la digue dans l’axe même de l’édifice, cela afin de lui conférer une grandeur et une force supplémentaires.
Quoi qu’il en soit, la personne la mieux placée pour vous parler, avec passion, de ce beau patrimoine, est Monsieur Serge ANDRON, gardien en chef et mémoire vivante de cette oeuvre d’art.
Pour ma part, je nourris le rêve de pouvoir un jour exposer quelques toiles au coeur même du Phare de Cordouan…