VERS LE 8e CIEL de CHARLOTTE VALANDREY écrit avec Jean Arcelin


Vers le 8e ciel de CHARLOTTE VALANDREY

VERS LE 8e CIEL DE CHARLOTTE VALANDREY

« Toutes les fleurs de l’avenir sont dans les semences d’aujourd’hui »
Proverbe chinois

Vers le 8e Ciel

Voici un livre magnifiquement bien écrit, entraînant, coloré, plein d’humour, qui fait la lumière sur la part divine qui régit nos vies. Il est le troisième que je lis de cette auteure et je dois dire qu’il est mon préféré.

Nous le savons : la vie de Charlotte est, à bien des égards, extra-ordinaire (je scinde volontairement ce mot afin d’accentuer le côté incroyable, sensationnel et renversant de son destin).

A n’en point douter, les événements qui ponctuent son existence, les rencontres pour le moins inattendues qu’elle fait, les coïncidences étranges (synchronicités) qui colorent son quotidien, les signes qu’elle reçoit de l’au-delà procèdent d’une dimension qui échappe au tangible et à notre esprit on ne peut plus cartésien.

Son livre – récit de sa vie – se présente comme une porte qui s’ouvre sur un monde parallèle : la révélation d’un souffle spirituel qui nous fait prendre conscience qu’il existe, au-delà de nos sens habituels, un monde insoupçonné fait de guidance et d’Amour, un monde auquel nous sommes tous reliés étant issus nous-mêmes du cosmos, du Grand Créateur du tout.

Son ouvrage recèle un message d’espoir pour toutes celles et tous ceux qui sont prêts à s’ouvrir sur d’autres possibles, à entamer une démarche d’éveil spirituel face à un monde en déclin encore régit par le pouvoir de l’argent.

Gageons qu’après avoir lu ce livre, vous serez sûrement nombreux à réfléchir sur les événements de votre vie et à vous remémorer avoir – vous aussi – vécu des événements curieux, des coïncidences troublantes inexpliquées comme cela m’est arrivé quelques fois dans ma propre vie. Aujourd’hui, je comprends, grâce à Charlotte, que tout cela a un sens et que ce n’est pas dû au hasard… J’aime d’ailleurs beaucoup cette citation de Paul Eluard qui écrivait : « il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ».

Amis journalistes, prenez le temps de lire cet ouvrage ; d’une manière ou d’une autre, vous en sortirez transformés pour le meilleur, j’en suis convaincue.

Quant à vous, Charlotte, continuez votre oeuvre éclairante pour qui souhaite comprendre le sens de notre existence sur terre. Vous êtes une messagère de coeur et j’aime la belle âme que vous êtes.

Du même auteur :
L’Amour dans le sang, Le cherche midi, 2005
De coeur inconnu, Le cherche midi, 2011 (voir article dans ce blog à mes livres coup de coeur),
N’oublie pas de m’aimer, Le cherche midi, 2012

Publicités

SOUS LE FIRMAMENT (CANTIQUE)


020Une pensée pour mon parrain, Jean-Baptiste LE BRETON, qui m’avait offert ce cantique qui va aujourd’hui m’aider à surmonter l’insurmontable. Veille sur moi de là-haut, toi qui croyais si fort en moi, en mes « dons cachés » ! Si demain ma vie doit changer du tout au tout, alors dis-moi que dans l’épreuve que je traverse, ce sera pour du meilleur !

 

 

 

 

Sous le firmament

Tout n’est que changement ;

TOUT PASSE.

Et quoi que l’homme fasse,

Ses jours s’en vont courant

Plus vite qu’un torrent

TOUT PASSE.

C’est la vérité :

Hormis l’éternité

TOUT PASSE.

Faisons valoir la grâce ;

Le temps est précieux,

Tandis que sous nos yeux

TOUT PASSE.

Les petits et les grands,

Les charges et les rangs,

TOUT PASSE.

Chacun prend une place,

Puis disparaît un jour :

Dans ce mortel séjour

TOUT PASSE.

Comme le vaisseau

Qui glisse au loin sur l’eau ;

TOUT PASSE.

Il n’en est plus de trace…

Ainsi vont les honneurs,

Les biens et les grandeurs,

TOUT PASSE.

Jeunesse et beauté,

Plaisir force et santé,

TOUT PASSE.

Tous se flétrit, s’efface,

Rien ne résiste au temps :

Comme une fleur des champs

TOUT PASSE.

Tel est notre sort :

Il faut que par la mort

TOUT PASSE.

Le juste qui trépasse

Peut dire avec bonheur :

Combat, chagrin, douleur,

TOUT PASSE.

Heureux le passant

Qui va toujours pensant :

TOUT PASSE.

Rien n’est plus efficace

Pour supporter nos maux

Que ces deux simples mots :

TOUT PASSE.